Le Lasik 100 % laser

Le LASIK (Laser In Situ Keratomileusis) est la principale technique chirurgicale de correction de la myopie depuis plus de 15 ans. Depuis 5 ans, la procédure est entièrement réalisée au laser. C'est le LASIK 100% laser qui associe un laser femtoseconde et un laser excimer de dernière génération.

 

Quel est le but de l’opération ?

Le Lasik permet d'obtenir une réduction ou une suppression complète de l'amétropie suffisante pour obtenir une autonomie dans la vie courante sans lunettes.

L’opération est très efficace. Le taux de satisfaction après l’intervention est proche de 95%. La totalité de la myopie peut être ôtée pour des petites ou des faibles myopies. La réduction de la totalité de la myopie chez les forts myopes étant plus difficile, une myopie résiduelle peut persister après l’intervention. Il en est de même pour les hypermétropes ou astigmates.

 

Cette information générale délivrée sur ce site ne saurait se substituer à l'information spécifique délivrée en consultation par un chirurgien ophtalmologiste spécialisé en chirurgie.

 

Pourquoi se faire opérer ?

Depuis une quinzaine d'années, la chirurgie réfractive a apporté un changement révolutionnaire dans la vie de personnes atteintes de myopie, d'hypermétropie et d'astigmatisme. Cette chirurgie au laser est depuis longtemps reconnue et a fait la preuve de son efficacité. La chirurgie réfractive est synonyme d'une liberté retrouvée pour les patients dont les motivations principales sont en général :

- De supprimer la contrainte quotidienne du port de lunettes ou de lentilles de contact
- De renouer avec une pratique des sports et loisirs sans lunettes

- D'obtenir une aptitude réglementaire dans le choix de certaines orientations professionnelles

- De changer le regard des autres

- De se sentir mieux dans sa peau.

 

 

Quels sont les avantages de la technique 100% Laser?

 

La précision du rayon laser appliquée à la découpe de la cornée permet :

- D'améliorer la sécurité en éliminant la quasi totalité des complications ou incidents qui pouvaient survenir lors de l'utilisation de microkératomes mécaniques, en réalisant un centrage et une découpe parfaits du capot. Ces rares incidents représentent 0,3% des cas et ne compromettent pas le résultat visuel.

- D'améliorer les résultats visuels grâce à la réalisation d'un capot d'une extrême finesse (90 à 120 microns en moyenne). Cela permet aussi d'adapter le traitement à chaque patient et notamment de traiter des myopies plus fortes grâce à la réalisation d'un capot plus fin. L’économie tissulaire obtenue, nous autorise à choisir toujours de larges zones de traitement excimer afin d'améliorer la qualité de vision nocturne.

Les résultats sont plus prédictibles qu’avec le lasik standard et le taux de retouches pour sous correction inférieur.

 

Laser femtoseconde

 

Bilan préopératoire ?

 

Un entretien au cours d'une consultation avec le chirurgien est indispensable. Celui-ci évalue les possibilités d’une opération par rapport à la myopie et aux troubles associés. Il détecte d’éventuelles contre-indications et réalise les examens complémentaires nécessaires : mesure de l'épaisseur cornéenne (pachymétrie), analyse informatisée de la surface cornéenne (vidéotopographie cornéenne). Le port des lentilles de contact doit obligatoirement être interrompu avant l’opération
(1 jour pour les lentilles souples et 3 jours pour les rigides)
.

 

 

Quelles sont les contre-indications à l’opération ?

 

La myopie est opérée après l’âge de 20 ans et ne doit plus être évolutive. Des maladies oculaires comme le kératocône contre-indiquent l'intervention. L’examen préopératoire évalue les autres contre-indications oculaires cornéennes ou rétiniennes, momentanées (conjonctivites par exemple) ou définitives (maladies rétiniennes graves par exemple).

 

Déroulement de l'intervention

 

L’opération se fait au bloc opératoire afin de garantir l'asepsie et la rigueur chirurgicale. Le patient est allongé sur le dos sur la table d'opération. Après avoir procédé à la désinfection de la peau des paupières, un champ opératoire recouvre partiellement le visage sur l’œil opéré. L’anesthésie est réalisée par instillation d’un puissant anesthésique en gouttes (anesthésie topique). La procédure chirurgicale décrite ci-dessus démarre. Le crépitement du laser est audible et dure quelques minutes. L’ensemble de cette procédure dure moins de 15 minutes par oeil.  Il y a une gêne oculaire pendant les quelques heures après l'intervention.

Le LASIK est une opération qui se déroule en 2 temps : une DECOUPE de la cornée au laser femtoseconde puis un traitement de la myopie par le LASER EXCIMER.

 

1. La découpe chirurgicale se fait avec un Laser femtoseconde (Intralase) ce qui permet d'obtenir un capot cornéen d'environ 120 microns d’épaisseur, Il est ensuite soulevé à l’aide d’une petite canule.

2. Le laser Excimer agit ensuite sous le capot cornéen, dans l’épaisseur de la cornée (stroma cornéen), en remodelant la cornée dans sa partie centrale. L’aplatissement qui en résulte réduit le pouvoir dioptrique de la cornée et corrige la myopie.

 

3. Une fois la cornée remodelée, le capot est repositionné sur la cornée, et l’adhésion du capot est obtenue en quelques minutes sans sutures.

 

Ainsi, la très haute précision du laser est  donc dispensée dans toutes les phases de l'intervention.

 

 

Quels sont les résultats à attendre ?

 

L'acuité visuelle est excellente dès le lendemain de l'intervention, et la vision continue de s’améliorer pendant 2 ou 3 mois.
Le résultat optique et visuel est très rapide avec les petites ou faibles myopies. Les myopies moyennes et fortes demandent plusieurs jours avant d’être totalement autonomes. Dans la très grande majorité des cas, le port de lunettes est définitivement supprimé, mais dans certains cas, une paire de lunette complémentaire peut être nécessaire pour des situations précises (lecture, conduite de nuit).

 

Quels sont les risques de l’opération ?

 

Bien qu’elle soit parfaitement standardisée et suivie d’excellents résultats, la chirurgie de la myopie par le LASIK n’échappe pas à la règle selon laquelle il n’existe pas de chirurgie sans risque.

Problèmes survenant pendant la procédure :

• Les différents systèmes laser sont en permanence testés par des systèmes d'auto-contrôle avant chaque intervention.
En cas de défaillance de l'un d'eux, l'intervention sera ajournée.

• La découpe faite au Laser Intralase est sans risque.

• Incident de découpe lamellaire (avec le microkératome), incomplète, irrégulière.

• Décentrement du traitement laser (rarissime avec tous les sytèmes d'eye tracker à très haute fréquence).

Les complications qui peuvent influer sur la qualité visuelle sont les suivantes :

• Un éblouissement, des halos, un voile intermittent, des fluctuations de la vision sont classiques le premier mois.

• L’acuité visuelle après l’opération peut être un peu moins bonne que la meilleure acuité visuelle corrigée avant l’opération.

• La sous-correction ou la sur-correction (une retouche est généralement pratiquée entre 3 et 6 mois post-opératoire).

• La régression myopique (réapparition d'une faible myopie dans les 3 mois post-opératoires). Une retouche est généralement pratiquée après 3 à 6 mois.

• L’astigmatisme régulier ou irrégulier.

• L’interposition de micro débris dans l’espace dans l’interface entre le stroma cornéen et le volet sans conséquences visuelles en général.

• Inflammation de l’interface (SOS syndrome) est traité par des collyres.

• L’infection et l’inflammation sont exceptionnelles et bénéficient d'un traitement adapté en cas de besoin.

• Un retard de cicatrisation survient dans de rares cas.

• Dans des cas exceptionnels, réapparition tardive de la myopie ( ectasie cornéenne). Il s'agit en réalité d'une maladie de la cornée passée inaperçue au cours du bilan pré-opératoire.

 

FAQ

 

Avant l'intervention

Pendant l'opération

Après l'intervention

Administratif

Quelles sont les motivations de la chirurgie réfractive ?

Tous les patients myopes, hypermétropes, astigmates, ou presbytes désireux de réduire, voire de supprimer leur correction optique (lunettes, lentilles), pour un motif esthétique, sportif, ou professionnel (attention, la chirurgie de la cornée n’est pas compatible avec toutes les aptitudes professionnelles).

Peut-on se faire opérer à tout âge ?

Non. Il est exceptionnel d'opérer avant l'âge de 20 ans car les défauts visuels sont rarement stabilisés. Deux examens identiques à un an d'intervalle confirment la stabilité s'il y avait un doute.

En revanche, il n'y a pas de limite d'âge supérieur.

Quels sont les défauts de vision (amétropies) qui peuvent être opérés?

La myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie sont opérables par la technique du Lasik.

Selon le degré de votre défaut de vision, d'autres techniques chirurgicales peuvent être proposées.

Schématiquement le degré d'amétropie opérable au Lasik est le suivant et concerne plus de 90% des patients :

-1 à -10 dioptries pour  le myope

+1 à + 5 dioptries pour l'hypermétrope

de 1 à 5 dioptries pour l'astigmate

Au-delà de ces valeurs (très fortes myopies ou hypermétropies), d'autres techniques chirurgicales à base d'implants peuvent être proposées.

La presbytie aussi peut être opérée au Lasik, mais dans certains cas, il est préférable de choisir une autre méthode.

Quelle est la différence entre acuité visuelle en dixièmes et correction en dioptries ?

L’acuité visuelle se mesure sans correction et avec correction elle s’exprime en dixièmes ou en d’autres unités internationales. Elle correspond à la qualité objective de votre œil (comme le nombre de pixels d'un appareil photo).

La correction s’exprime en dioptries, c’est en quelque sorte le réglage qu'il faut ajouter à votre œil pour vous donner la meilleure acuité visuelle possible exprimée en dixièmes.

Peut-on opérer la myopie, l'hypermétropie si on est aussi presbyte ?

Oui. Différentes techniques et différentes options sont possibles selon les troubles visuels préexistants.

Suis-je un bon candidat à la chirurgie réfractive?

Seul un examen par votre chirurgien permet de le définir. Cependant, avec les nouveaux lasers, les amétropies sont presque toutes accessibles à cette chirurgie.

Que faut-il faire avant l’opération ?

Un entretien avec le chirurgien est indispensable. Celui-ci évalue les possibilités d’une opération par rapport aux défauts visuels et aux troubles associés. Il détecte d’éventuelles contre-indications et réalise les examens complémentaires nécessaires : mesure de l'épaisseur cornéenne (pachymétrie), analyse informatisée de la surface cornéenne (vidéotopographie cornéenne).

Tout le monde peut-il se faire opérer ?

Non, le bilan pré-opératoire permet de dépister les contre indications à cette intervention.

Combien de temps faut-il retirer ses lentilles avant l'intervention?

48 heures en moyenne pour les lentilles souples et plus pour les lentilles rigides.

Quel recul avons nous sur ce type de chirurgie?

Cette technique est pratiquée depuis plus de 15 ans à travers le monde et on estime à plus de 20 millions le nombre de patients opérés dans le monde.

Quelles sont les précautions à respecter avant l'intervention ?

Les lentilles ne doivent plus être portées quelques jours avant l'intervention.
Il ne faut pas se maquiller le jour de l'intervention, ne pas venir à jeun à la clinique.

Il est préférable d'être accompagné car vous ne pourrez pas conduire après l'intervention.

Y a t-il des risques à se faire opérer?

Bien qu’elle soit parfaitement standardisée et suivie d’excellents résultats, le risque zéro n'existe pas en chirurgie et le LASIK n’échappe pas à cette règle. Cependant avec les progrès techniques des différents lasers (laser femtoseconde et laser excimer), il est très rare entre des mains entraînées.

Vais-je avoir 10/10è après l'intervention?

Il n'est pas possible de garantir un tel résultat. L'objectif est d'obtenir une autonomie sans lunettes, ce que l'on retrouve dans l'immense majorité des cas.

Peut-on être opéré si on est amblyope?

Une amblyopie relative et faible peut faire discuter l'indication opératoire. En cas d’amblyopie majeure, l’abstention est la règle.

Est-ce que l'on peut être opéré après un traitement au laser de la rétine ?

Oui quelques semaines après la cicatrisation rétinienne.

Est-ce que l'on peut être opéré après une opération pour strabisme ?

Oui.

L’opération est-elle douloureuse ?

Non. Certaines étapes de l'intervention sont inconfortables, mais indolores.

Quel type d'anesthésie est pratiqué ?

Une anesthésie locale par administration de collyre est suffisante.

Combien de temps dure l'intervention ?

L'intervention ne dure que quelques minutes par œil.

Combien de temps reste t-on au centre laser ?

Il faut compter environ une à deux heures. Il est recommandé d'être accompagné par une personne capable de vous reconduire après l'intervention.

Opère t-on les deux yeux le même jour ?

Avec le LASIK, dans la plus grande majorité des cas, on opère les deux yeux le même jour. En PKR, un certain nombre de chirurgiens préfère traiter le deuxième œil à distance en raison d'une récupération visuelle plus lente.

Quand pourrais-je reprendre mon travail ?

En cas de LASIK, la récupération visuelle est rapide et une activité quasi normale est possible dès le lendemain.

Pourrais-je travailler normalement devant mon ordinateur ?

La vision de près peut être provisoirement perturbée pendant quelques jours, mais la reprise du travail sur ordinateur est autorisée dès le lendemain de l'intervention.

Retrouve t-on une bonne vision rapidement après l'opération ?

Oui, l'ensemble des activités peut être repris dès le lendemain de l'intervention.

Quelles précautions doit-on prendre après l'opération ?

Ne pas se frotter l'œil pendant quelques jours. Pas de maquillage des yeux pendant une semaine.

Le contact des yeux avec de l'eau est à éviter pendant quelques jours (natation, Hammam)

Quels sports peut-on pratiquer après l'intervention ?

La pratique de la majorité des sports est envisageable rapidement après LASIK ou PKR (gymnastique, jogging, vélo…). Pour les sports nautiques (natation, plongée sous marine, sports de combats), il est préférable d'attendre un peu plus longtemps.

Quand puis-je reprendre la conduite ?

Dès le lendemain après LASIK sauf exception.

Quels sont les effets secondaires les plus fréquents ?

Ils ne sont pas systématiques mais peuvent se rencontrer. Une sécheresse inférieure à quelques semaines et pas toujours ressentie peut nécessiter un traitement par larmes artificielles. Une qualité de vision nocturne moins bonne les premières semaines (phénomène de halos autour des lumières artificielles).

Comment de déroulent les suites opératoires ?

Elles sont le plus souvent très simples. Picotements, impression de grains de sable, brûlure, larmoiement abondant, photophobie sont habituels les 2 ou 3 heures qui suivent l'intervention. La vision est floue les premières heures post-opératoires avec une impression de brouillard ou de voile qui se dissipera dans la soirée.

Quels sont les délais d’obtention du résultat ?

L'acuité visuelle est excellente dès le lendemain de l'intervention. La vision continue de s’améliorer de façon qualitative pendant les mois qui suivent.

Le port des lentilles de contact est-il possible après l’opération ?

Oui, bien que l’objectif de l’opération ne soit pas d’envisager cette éventualité (par exemple lorsque le patient souhaite des lentilles de couleur).

Que peut il se passer sur le très long terme ? La myopie peut-elle revenir ?

Le résultat est stable à long terme. D'exceptionnels cas de cornées instables ont été décris quelques années après le Lasik, principalement en cas de kératocône pré-opératoire passé inaperçu.

Peut-on être opéré de cataracte après LASIK?

Oui

Peut-on être opéré une deuxième fois ?

En cas de résultat insuffisant, une retouche peut être envisagée entre 1 et 6 mois.

L'intervention est-elle prise en charge ?

Non, l'intervention n'est pas prise en charge par la sécurité sociale qui la considère comme une chirurgie de confort. Par contre de plus en plus de mutuelles remboursent un forfait variable.

Y a-t-il un arrêt de travail après l'intervention ?

L’opération n’étant pas prise en charge par la Sécurité Sociale, elle ne donne pas droit à la délivrance d'un arrêt de travail.

Quel est le coût de l'opération?

Les tarifs sont variables selon la méthode employée. Les honoraires feront l’objet d’un devis lors de la visite avec votre chirurgien. Ils incluent les honoraires chirurgicaux et le forfait salle d’opération.

Ou puis je trouver des infos sur la vue au volant ?

http://www.preventionroutiere.asso.fr

© 2017 Thierry Burtin | Chirurgie oculaire | Prod. pictus

Avant
l'intervention

Pendant
l'opération

Après
l'intervention

Administratif

Quelles sont les motivations de la chirurgie réfractive ?

Tous les patients myopes, hypermétropes, astigmates, ou presbytes désireux de réduire, voire de supprimer leur correction optique (lunettes, lentilles), pour un motif esthétique, sportif, ou professionnel (attention, la chirurgie de la cornée n’est pas compatible avec toutes les aptitudes professionnelles).

Peut-on se faire opérer à tout âge ?

Non. Il est exceptionnel d'opérer avant l'âge de 20 ans car les défauts visuels sont rarement stabilisé. Deux examens identiques à un an d'intervalle confirment la stabilité s'il y avait un doute.

En revanche, il n'y a pas de limite d'âge supérieur.

Quels sont les défauts de vision (amétropies) qui peuvent être opérés?

La myopie, l'hypermétropie, et l'astigmatisme et la presbytie sont opérables par la technique du Lasik.

Selon le degré de votre défaut de vision, d'autres techniques chirurgicales peuvent être proposées.

Schématiquement le degré d'amétropie opérable au Lasik est le suivant et concerne plus de 90% des patients :

-1 à -10 dioptries pour  le myope

+1 à + 5 dioptries pour l'hypermétrope

de 1 à 5 dioptries pour l'astigmate

au delà de ces valeurs (très fortes myopies ou hypermétropie), d'autres techniques chirurgicales à base d'implants peuvent être proposées.

La presbytie aussi peut être opérée au Lasik, mais dans certains cas, il est préférable de choisir une autre méthode.

Quelle est la différence entre acuité visuelle en dixièmes et correction en dioptries ?

L’acuité visuelle se mesure sans correction et avec correction elle s’exprime en dixièmes ou en d’autres unités internationales. Elle correspond à la qualité objective de votre œil (comme le nombre de pixels d'un appareil photo).

La correction s’exprime en dioptries, c’est en quelque sorte le réglage qu'il faut ajouter à votre œil pour vous donner la meilleure acuité visuelle possible exprimée en dixièmes.

Peut-on opérer la myopie, l'hypermétropie si on est aussi presbyte ?

Oui. Différentes techniques et différentes options sont possibles selon les troubles visuels préexistants.

Suis-je un bon candidat à la chirurgie réfractive?

Seul un examen par votre chirurgien permet de le définir. Cependant, avec les nouveaux lasers, les amétropies sont presque toutes accessibles à cette chirurgie.

Que faut-il faire avant l’opération ?

Un entretien avec le chirurgien est indispensable. Celui-ci évalue les possibilités d’une opération par rapport aux défauts visuels et aux troubles associés. Il détecte d’éventuelles contre-indications et réalise les examens complémentaires nécessaires: mesure de l'épaisseur cornéenne (pachymétrie), une analyse informatisée de la surface cornéenne (vidéotopographie cornéenne).

Tout le monde peut-il se faire opérer ?

Non, le bilan préopératoire permet de dépister les contre indications à cette intervention.

Combien de temps faut-il retirer ses lentilles avant l'intervention?

48 heures en moyenne pour les lentilles souples et plus pour les lentilles rigides.

Quel recul avons nous sur ce type de chirurgie?

Cette technique est pratiquée depuis plus de 15 ans à travers le monde et on estime à plus de 20 millions le nombre de patients opérés dans le monde.

Quelles sont les précautions à respecter avant l'intervention ?

Les lentilles ne doivent plus être portées quelques jours avant l'intervention. Il ne faut pas se maquiller le jour de l'intervention, ne pas venir à jeun à la clinique.

Il est préférable d'être accompagné car vous ne pourrez pas conduire après l'intervention.

Y a t il des risques à se faire opérer?

Bien qu’elle soit parfaitement standardisée et suivie d’excellents résultats, le risque zéro n'existe pas en chirurgie et le LASIK n’échappe pas à cette règle. Cependant avec les progrès techniques des différents lasers (laser femtoseconde et laser excimer) il est très rare entre des mains entraînées.

Vais-je avoir 10/10è après l'intervention?

Il n'est pas possible de garantir un tel résultat. L'objectif est d'obtenir une autonomie sans lunettes, ce que l'on retrouve dans l'immense majorité des cas.

Peut-on être opéré si on est amblyope?

Une amblyopie relative et faible peut faire discuter l'indication opératoire. En cas d’amblyopie majeure, l’abstention est la règle.

Est-ce que l'on peut être opéré après un traitement au laser de la rétine ?

Oui quelques semaines après la cicatrisation rétinienne.

Est-ce que l'on peut être opéré après une opération pour strabisme ?

Oui.

L’opération est-elle douloureuse ?

Non. Certaines étapes de l'intervention sont inconfortables, mais indolores.

Quel type d'anesthésie est pratiqué?

Une anesthésie locale par administration de collyre est suffisante.

Combien de temps dure l'intervention?

L'intervention ne dure que quelques minutes par œil.

Combien de temps reste t-on au centre laser?

Il faut compter environ une à deux heures. Il est recommandé d'être accompagné par une personne capable de vous reconduire après l'intervention.

Opère t-on les deux yeux le même jour?

Avec le LASIK, dans la plus grande majorité des cas, on opère les deux yeux le même jour. En PKR, un certain nombre de chirurgiens préfère traiter le deuxième œil à distance en raison d'une récupération visuelle plus lente.

Quand pourrais-je reprendre mon travail ?

En cas de LASIK, la récupération visuelle est rapide et une activité quasi normale est possible dès le lendemain.

Pourrais-je travailler normalement devant mon ordinateur ?

La vision de près peut être provisoirement perturbée pendant quelques jours, mais la reprise du travail sur ordinateur est autorisée dès le lendemain de l'intervention.

Retrouve t-on une bonne vision rapidement après l'opération?

Oui, l'ensemble des activités peut être repris dès le lendemain de l'intervention.

Quelles précautions doit-on prendre après l'opération?

Ne pas se frotter l'œil pendant quelques jours. Pas de maquillage des yeux pendant une semaine.

Le contact des yeux avec de l'eau est à éviter pendant quelques jours (natation, Hammam)

Quels sports peut-on pratiquer après l'intervention?

La pratique de la majorité des sports est envisageable rapidement après LASIK ou PKR (gymnastique, jogging, vélo…) Pour les sports nautiques (natation, plongée sous marine, sports de combats) il est préférable d'attendre un peu plus longtemps.

Quand puis-je reprendre la conduite?

Dès le lendemain après LASIK sauf exception.

Quels sont les effets secondaires les plus fréquents?

Ils ne sont pas systématiques mais peuvent se rencontrer. Une sécheresse inférieure à quelques semaines et pas toujours ressentie peut nécessiter un traitement par larmes artificielles. Une qualité de vision nocturne moins bonne les premières semaines (phénomène de halos autour des lumières artificielles)

Comment de déroulent les suites opératoires ?

Elles sont le plus souvent très simples. Picotements, impression de grains de sable, brûlure, larmoiement abondant, photophobie sont habituels les 2 ou 3 heures qui suivent l'intervention. La vision est floue les premières heures post-opératoires avec une impression de brouillard ou de voile qui se dissipera dans la soirée.

Quels sont les délais d’obtention du résultat ?

L'acuité visuelle est excellente dès le lendemain de l'intervention. La vision continue de s’améliorer de façon qualitative pendant les mois qui suivent.

Le port des lentilles de contact est-il possible après l’opération ?

Oui, bien que l’objectif de l’opération ne soit pas d’envisager cette éventualité (par exemple lorsque le patient souhaite des lentilles de couleur).

Que peut il se passer sur le très long terme ? La myopie peut-elle revenir ?

Le résultat est stable à long terme. D'exceptionnels cas de cornées instables ont été décris quelques années après le Lasik, principalement en cas de kératocône pré opératoire passé inaperçu.

Peut-on être opéré de cataracte après LASIK?

Oui

Peut-on être opéré une deuxième fois?

En cas de résultat insuffisant, une retouche peut être envisagée entre 1 et 6 mois

L'intervention est-elle prise en charge ?

Non, l'intervention n'est pas prise en charge par la sécurité sociale qui la considère comme une chirurgie de confort. Par contre de plus en plus de mutuelles remboursent un forfait variable.

Y a-t-il un arrêt de travail après l'intervention ?

L’opération n’étant pas prise en charge par la Sécurité Sociale, elle ne donne pas droit à la délivrance d'un arrêt de travail.

Quel est le coût de l'opération?

Les tarifs sont variables selon la méthode employée. Les honoraires feront l’objet d’un devis lors de la visite avec votre chirurgien. Ils incluent les honoraires chirurgicaux et le forfait salle d’opération.

Ou puis je trouver des infos sur la vue au volant ?

http://www.preventionroutiere.asso.fr

Avant
l'intervention

Pendant
l'opération

Après
l'intervention

Administratif

Quelles sont les motivations de la chirurgie réfractive ?

Tous les patients myopes, hypermétropes, astigmates, ou presbytes désireux de réduire, voire de supprimer leur correction optique (lunettes, lentilles), pour un motif esthétique, sportif, ou professionnel (attention, la chirurgie de la cornée n’est pas compatible avec toutes les aptitudes professionnelles).

Peut-on se faire opérer à tout âge ?

Non. Il est exceptionnel d'opérer avant l'âge de 20 ans car les défauts visuels sont rarement stabilisé. Deux examens identiques à un an d'intervalle confirment la stabilité s'il y avait un doute.

En revanche, il n'y a pas de limite d'âge supérieur.

Quels sont les défauts de vision (amétropies) qui peuvent être opérés?

La myopie, l'hypermétropie, et l'astigmatisme et la presbytie sont opérables par la technique du Lasik.

Selon le degré de votre défaut de vision, d'autres techniques chirurgicales peuvent être proposées.

Schématiquement le degré d'amétropie opérable au Lasik est le suivant et concerne plus de 90% des patients :

-1 à -10 dioptries pour  le myope

+1 à + 5 dioptries pour l'hypermétrope

de 1 à 5 dioptries pour l'astigmate

au delà de ces valeurs (très fortes myopies ou hypermétropie), d'autres techniques chirurgicales à base d'implants peuvent être proposées.

La presbytie aussi peut être opérée au Lasik, mais dans certains cas, il est préférable de choisir une autre méthode.

Quelle est la différence entre acuité visuelle en dixièmes et correction en dioptries ?

L’acuité visuelle se mesure sans correction et avec correction elle s’exprime en dixièmes ou en d’autres unités internationales. Elle correspond à la qualité objective de votre œil (comme le nombre de pixels d'un appareil photo).

La correction s’exprime en dioptries, c’est en quelque sorte le réglage qu'il faut ajouter à votre œil pour vous donner la meilleure acuité visuelle possible exprimée en dixièmes.

Peut-on opérer la myopie, l'hypermétropie si on est aussi presbyte ?

Oui. Différentes techniques et différentes options sont possibles selon les troubles visuels préexistants.

Suis-je un bon candidat à la chirurgie réfractive?

Seul un examen par votre chirurgien permet de le définir. Cependant, avec les nouveaux lasers, les amétropies sont presque toutes accessibles à cette chirurgie.

Que faut-il faire avant l’opération ?

Un entretien avec le chirurgien est indispensable. Celui-ci évalue les possibilités d’une opération par rapport aux défauts visuels et aux troubles associés. Il détecte d’éventuelles contre-indications et réalise les examens complémentaires nécessaires: mesure de l'épaisseur cornéenne (pachymétrie), une analyse informatisée de la surface cornéenne (vidéotopographie cornéenne).

Tout le monde peut-il se faire opérer ?

Non, le bilan préopératoire permet de dépister les contre indications à cette intervention.

Combien de temps faut-il retirer ses lentilles avant l'intervention?

48 heures en moyenne pour les lentilles souples et plus pour les lentilles rigides.

Quel recul avons nous sur ce type de chirurgie?

Cette technique est pratiquée depuis plus de 15 ans à travers le monde et on estime à plus de 20 millions le nombre de patients opérés dans le monde.

Quelles sont les précautions à respecter avant l'intervention ?

Les lentilles ne doivent plus être portées quelques jours avant l'intervention. Il ne faut pas se maquiller le jour de l'intervention, ne pas venir à jeun à la clinique.

Il est préférable d'être accompagné car vous ne pourrez pas conduire après l'intervention.

Y a t il des risques à se faire opérer?

Bien qu’elle soit parfaitement standardisée et suivie d’excellents résultats, le risque zéro n'existe pas en chirurgie et le LASIK n’échappe pas à cette règle. Cependant avec les progrès techniques des différents lasers (laser femtoseconde et laser excimer) il est très rare entre des mains entraînées.

Vais-je avoir 10/10è après l'intervention?

Il n'est pas possible de garantir un tel résultat. L'objectif est d'obtenir une autonomie sans lunettes, ce que l'on retrouve dans l'immense majorité des cas.

Peut-on être opéré si on est amblyope?

Une amblyopie relative et faible peut faire discuter l'indication opératoire. En cas d’amblyopie majeure, l’abstention est la règle.

Est-ce que l'on peut être opéré après un traitement au laser de la rétine ?

Oui quelques semaines après la cicatrisation rétinienne.

Est-ce que l'on peut être opéré après une opération pour strabisme ?

Oui.

L’opération est-elle douloureuse ?

Non. Certaines étapes de l'intervention sont inconfortables, mais indolores.

Quel type d'anesthésie est pratiqué?

Une anesthésie locale par administration de collyre est suffisante.

Combien de temps dure l'intervention?

L'intervention ne dure que quelques minutes par œil.

Combien de temps reste t-on au centre laser?

Il faut compter environ une à deux heures. Il est recommandé d'être accompagné par une personne capable de vous reconduire après l'intervention.

Opère t-on les deux yeux le même jour?

Avec le LASIK, dans la plus grande majorité des cas, on opère les deux yeux le même jour. En PKR, un certain nombre de chirurgiens préfère traiter le deuxième œil à distance en raison d'une récupération visuelle plus lente.

Quand pourrais-je reprendre mon travail ?

En cas de LASIK, la récupération visuelle est rapide et une activité quasi normale est possible dès le lendemain.

Pourrais-je travailler normalement devant mon ordinateur ?

La vision de près peut être provisoirement perturbée pendant quelques jours, mais la reprise du travail sur ordinateur est autorisée dès le lendemain de l'intervention.

Retrouve t-on une bonne vision rapidement après l'opération?

Oui, l'ensemble des activités peut être repris dès le lendemain de l'intervention.

Quelles précautions doit-on prendre après l'opération?

Ne pas se frotter l'œil pendant quelques jours. Pas de maquillage des yeux pendant une semaine.

Le contact des yeux avec de l'eau est à éviter pendant quelques jours (natation, Hammam)

Quels sports peut-on pratiquer après l'intervention?

La pratique de la majorité des sports est envisageable rapidement après LASIK ou PKR (gymnastique, jogging, vélo…) Pour les sports nautiques (natation, plongée sous marine, sports de combats) il est préférable d'attendre un peu plus longtemps.

Quand puis-je reprendre la conduite?

Dès le lendemain après LASIK sauf exception.

Quels sont les effets secondaires les plus fréquents?

Ils ne sont pas systématiques mais peuvent se rencontrer. Une sécheresse inférieure à quelques semaines et pas toujours ressentie peut nécessiter un traitement par larmes artificielles. Une qualité de vision nocturne moins bonne les premières semaines (phénomène de halos autour des lumières artificielles)

Comment de déroulent les suites opératoires ?

Elles sont le plus souvent très simples. Picotements, impression de grains de sable, brûlure, larmoiement abondant, photophobie sont habituels les 2 ou 3 heures qui suivent l'intervention. La vision est floue les premières heures post-opératoires avec une impression de brouillard ou de voile qui se dissipera dans la soirée.

Quels sont les délais d’obtention du résultat ?

L'acuité visuelle est excellente dès le lendemain de l'intervention. La vision continue de s’améliorer de façon qualitative pendant les mois qui suivent.

Le port des lentilles de contact est-il possible après l’opération ?

Oui, bien que l’objectif de l’opération ne soit pas d’envisager cette éventualité (par exemple lorsque le patient souhaite des lentilles de couleur).

Que peut il se passer sur le très long terme ? La myopie peut-elle revenir ?

Le résultat est stable à long terme. D'exceptionnels cas de cornées instables ont été décris quelques années après le Lasik, principalement en cas de kératocône pré opératoire passé inaperçu.

Peut-on être opéré de cataracte après LASIK?

Oui

Peut-on être opéré une deuxième fois?

En cas de résultat insuffisant, une retouche peut être envisagée entre 1 et 6 mois

L'intervention est-elle prise en charge ?

Non, l'intervention n'est pas prise en charge par la sécurité sociale qui la considère comme une chirurgie de confort. Par contre de plus en plus de mutuelles remboursent un forfait variable.

Y a-t-il un arrêt de travail après l'intervention ?

L’opération n’étant pas prise en charge par la Sécurité Sociale, elle ne donne pas droit à la délivrance d'un arrêt de travail.

Quel est le coût de l'opération?

Les tarifs sont variables selon la méthode employée. Les honoraires feront l’objet d’un devis lors de la visite avec votre chirurgien. Ils incluent les honoraires chirurgicaux et le forfait salle d’opération.

Ou puis je trouver des infos sur la vue au volant ?

http://www.preventionroutiere.asso.fr

Avant
l'intervention

Pendant
l'opération

Après
l'intervention

Administratif

Quelles sont les motivations de la chirurgie réfractive ?

Tous les patients myopes, hypermétropes, astigmates, ou presbytes désireux de réduire, voire de supprimer leur correction optique (lunettes, lentilles), pour un motif esthétique, sportif, ou professionnel (attention, la chirurgie de la cornée n’est pas compatible avec toutes les aptitudes professionnelles).

Peut-on se faire opérer à tout âge ?

Non. Il est exceptionnel d'opérer avant l'âge de 20 ans car les défauts visuels sont rarement stabilisé. Deux examens identiques à un an d'intervalle confirment la stabilité s'il y avait un doute.

En revanche, il n'y a pas de limite d'âge supérieur.

Quels sont les défauts de vision (amétropies) qui peuvent être opérés?

La myopie, l'hypermétropie, et l'astigmatisme et la presbytie sont opérables par la technique du Lasik.

Selon le degré de votre défaut de vision, d'autres techniques chirurgicales peuvent être proposées.

Schématiquement le degré d'amétropie opérable au Lasik est le suivant et concerne plus de 90% des patients :

-1 à -10 dioptries pour  le myope

+1 à + 5 dioptries pour l'hypermétrope

de 1 à 5 dioptries pour l'astigmate

au delà de ces valeurs (très fortes myopies ou hypermétropie), d'autres techniques chirurgicales à base d'implants peuvent être proposées.

La presbytie aussi peut être opérée au Lasik, mais dans certains cas, il est préférable de choisir une autre méthode.

Quelle est la différence entre acuité visuelle en dixièmes et correction en dioptries ?

L’acuité visuelle se mesure sans correction et avec correction elle s’exprime en dixièmes ou en d’autres unités internationales. Elle correspond à la qualité objective de votre œil (comme le nombre de pixels d'un appareil photo).

La correction s’exprime en dioptries, c’est en quelque sorte le réglage qu'il faut ajouter à votre œil pour vous donner la meilleure acuité visuelle possible exprimée en dixièmes.

Peut-on opérer la myopie, l'hypermétropie si on est aussi presbyte ?

Oui. Différentes techniques et différentes options sont possibles selon les troubles visuels préexistants.

Suis-je un bon candidat à la chirurgie réfractive?

Seul un examen par votre chirurgien permet de le définir. Cependant, avec les nouveaux lasers, les amétropies sont presque toutes accessibles à cette chirurgie.

Que faut-il faire avant l’opération ?

Un entretien avec le chirurgien est indispensable. Celui-ci évalue les possibilités d’une opération par rapport aux défauts visuels et aux troubles associés. Il détecte d’éventuelles contre-indications et réalise les examens complémentaires nécessaires: mesure de l'épaisseur cornéenne (pachymétrie), une analyse informatisée de la surface cornéenne (vidéotopographie cornéenne).

Tout le monde peut-il se faire opérer ?

Non, le bilan préopératoire permet de dépister les contre indications à cette intervention.

Combien de temps faut-il retirer ses lentilles avant l'intervention?

48 heures en moyenne pour les lentilles souples et plus pour les lentilles rigides.

Quel recul avons nous sur ce type de chirurgie?

Cette technique est pratiquée depuis plus de 15 ans à travers le monde et on estime à plus de 20 millions le nombre de patients opérés dans le monde.

Quelles sont les précautions à respecter avant l'intervention ?

Les lentilles ne doivent plus être portées quelques jours avant l'intervention. Il ne faut pas se maquiller le jour de l'intervention, ne pas venir à jeun à la clinique.

Il est préférable d'être accompagné car vous ne pourrez pas conduire après l'intervention.

Y a t il des risques à se faire opérer?

Bien qu’elle soit parfaitement standardisée et suivie d’excellents résultats, le risque zéro n'existe pas en chirurgie et le LASIK n’échappe pas à cette règle. Cependant avec les progrès techniques des différents lasers (laser femtoseconde et laser excimer) il est très rare entre des mains entraînées.

Vais-je avoir 10/10è après l'intervention?

Il n'est pas possible de garantir un tel résultat. L'objectif est d'obtenir une autonomie sans lunettes, ce que l'on retrouve dans l'immense majorité des cas.

Peut-on être opéré si on est amblyope?

Une amblyopie relative et faible peut faire discuter l'indication opératoire. En cas d’amblyopie majeure, l’abstention est la règle.

Est-ce que l'on peut être opéré après un traitement au laser de la rétine ?

Oui quelques semaines après la cicatrisation rétinienne.

Est-ce que l'on peut être opéré après une opération pour strabisme ?

Oui.

L’opération est-elle douloureuse ?

Non. Certaines étapes de l'intervention sont inconfortables, mais indolores.

Quel type d'anesthésie est pratiqué?

Une anesthésie locale par administration de collyre est suffisante.

Combien de temps dure l'intervention?

L'intervention ne dure que quelques minutes par œil.

Combien de temps reste t-on au centre laser?

Il faut compter environ une à deux heures. Il est recommandé d'être accompagné par une personne capable de vous reconduire après l'intervention.

Opère t-on les deux yeux le même jour?

Avec le LASIK, dans la plus grande majorité des cas, on opère les deux yeux le même jour. En PKR, un certain nombre de chirurgiens préfère traiter le deuxième œil à distance en raison d'une récupération visuelle plus lente.

Quand pourrais-je reprendre mon travail ?

En cas de LASIK, la récupération visuelle est rapide et une activité quasi normale est possible dès le lendemain.

Pourrais-je travailler normalement devant mon ordinateur ?

La vision de près peut être provisoirement perturbée pendant quelques jours, mais la reprise du travail sur ordinateur est autorisée dès le lendemain de l'intervention.

Retrouve t-on une bonne vision rapidement après l'opération?

Oui, l'ensemble des activités peut être repris dès le lendemain de l'intervention.

Quelles précautions doit-on prendre après l'opération?

Ne pas se frotter l'œil pendant quelques jours. Pas de maquillage des yeux pendant une semaine.

Le contact des yeux avec de l'eau est à éviter pendant quelques jours (natation, Hammam)

Quels sports peut-on pratiquer après l'intervention?

La pratique de la majorité des sports est envisageable rapidement après LASIK ou PKR (gymnastique, jogging, vélo…) Pour les sports nautiques (natation, plongée sous marine, sports de combats) il est préférable d'attendre un peu plus longtemps.

Quand puis-je reprendre la conduite?

Dès le lendemain après LASIK sauf exception.

Quels sont les effets secondaires les plus fréquents?

Ils ne sont pas systématiques mais peuvent se rencontrer. Une sécheresse inférieure à quelques semaines et pas toujours ressentie peut nécessiter un traitement par larmes artificielles. Une qualité de vision nocturne moins bonne les premières semaines (phénomène de halos autour des lumières artificielles)

Comment de déroulent les suites opératoires ?

Elles sont le plus souvent très simples. Picotements, impression de grains de sable, brûlure, larmoiement abondant, photophobie sont habituels les 2 ou 3 heures qui suivent l'intervention. La vision est floue les premières heures post-opératoires avec une impression de brouillard ou de voile qui se dissipera dans la soirée.

Quels sont les délais d’obtention du résultat ?

L'acuité visuelle est excellente dès le lendemain de l'intervention. La vision continue de s’améliorer de façon qualitative pendant les mois qui suivent.

Le port des lentilles de contact est-il possible après l’opération ?

Oui, bien que l’objectif de l’opération ne soit pas d’envisager cette éventualité (par exemple lorsque le patient souhaite des lentilles de couleur).

Que peut il se passer sur le très long terme ? La myopie peut-elle revenir ?

Le résultat est stable à long terme. D'exceptionnels cas de cornées instables ont été décris quelques années après le Lasik, principalement en cas de kératocône pré opératoire passé inaperçu.

Peut-on être opéré de cataracte après LASIK?

Oui

Peut-on être opéré une deuxième fois?

En cas de résultat insuffisant, une retouche peut être envisagée entre 1 et 6 mois

L'intervention est-elle prise en charge ?

Non, l'intervention n'est pas prise en charge par la sécurité sociale qui la considère comme une chirurgie de confort. Par contre de plus en plus de mutuelles remboursent un forfait variable.

Y a-t-il un arrêt de travail après l'intervention ?

L’opération n’étant pas prise en charge par la Sécurité Sociale, elle ne donne pas droit à la délivrance d'un arrêt de travail.

Quel est le coût de l'opération?

Les tarifs sont variables selon la méthode employée. Les honoraires feront l’objet d’un devis lors de la visite avec votre chirurgien. Ils incluent les honoraires chirurgicaux et le forfait salle d’opération.

Ou puis je trouver des infos sur la vue au volant ?

http://www.preventionroutiere.asso.fr